J’achète une résidence secondaire


Vous souhaitez acheter une résidence secondaire

pour disposer d’un pied à terre à la mer, à la campagne ou à la montagne ? Nous avons les solutions de financement !


Acheter une résidence secondaire représente un investissement immobilier à long terme qui peut répondre à différents objectifs patrimoniaux : se constituer un patrimoine immobilier à transmettre à ses enfants, diversifier ses placements en vue d’en profiter à la retraite, défiscaliser, préparer une opération immobilière ultérieure… Pour cela, plusieurs possibilités de financement s’offrent à vous.

Nous contacter

Le prêt immobilier classique

Pour financer l’achat d’une résidence secondaire, le prêt immobilier classique, avec remboursement du capital et paiement des intérêts chaque mois reste la solution la plus courante. Toutefois, le prêt consenti par la banque sera en fonction des moyens financiers de l'emprunteur. Et si le plafond autorisé pour le taux d’endettement est fixé à 33%, sachez que dans le cadre d'un investissement locatif, la durée de remboursement consentie par la banque n'excédera pas 20 ans. Par ailleurs, un apport est vivement recommandé pour ce type de financement.

Le prêt immobilier In Fine

Le prêt immobilier In Fine est un prêt immobilier pour lequel vous ne remboursez tous le mois uniquement les intérêts et les assurances de prêt. Le capital emprunté est quant à lui remboursé en une seule fois à l’échéance du crédit. Le prêt In Fine reste une bonne solution patrimoniale, à condition de disposer d'une épargner suffisante, et d'accepter de bloquer celle-ci pendant plusieurs années. Cette forme de crédit immobilier présente toutefois des avantages conséquents. Les remboursements mensuels sont moins élevés que ceux d’un crédit immobilier classique, il permet une fructification de l’épargne associée au prêt immobilier, les intérêts sont déductibles des revenus locatifs perçus dans le cadre d’un investissement locatif & en cas de décès de l’emprunteur, l’assurance vie rembourse le prêt, permettant aux héritiers de bénéficier d’un bien immobilier entièrement payé ou du capital du contrat d’assurance vie (hors droits de succession).

Le regroupement de crédit

Vous avez encore des crédits en cours et votre futur projet nécessite de renégocier vos dettes existantes pour respecter les normes d'endettement et durées de financement (jusqu'à 35 ans possible) ?
Dans ce cas, contactez votre conseiller Clarisme Finances qui étudiera avec vous votre situation, lors d'un entretien de découverte gratuit & sans engagement.

A noter : Dans le cadre de l’achat d’une résidence secondaire, il n’est pas possible de souscrire aux prêts aidés, car ceux-ci sont exclusivement réservés à l’acquisition d’une résidence principale.

Les étapes de votre projet

1

Votre projet

J’ai besoin d’un crédit pour acheter une maison secondaire
2

Informations

Je fournis un maximum d’informations sur ce projet afin de recevoir des offres personnalisées.
3

Etude

Clarisme Finances analyse ma demande et me présente une ou plusieurs offres susceptibles de répondre à mes besoins.
4

Réalisation

Rapide & sans engagement, je reçois une réponse pour mon crédit en quelques jours !

Prenons contact

Les temps changent, nous aussi.

Nous avons inventé la flexi-mobilité, pour être là où vous êtes.


Chez vous, chez nous, à votre bureau, à la terrasse d'un café ou par téléphone, nous prenons toutes les dispositions pour vous faciliter la vie. Rencontrons-nous pour discuter de votre projet !

Envoyez-nous une demande de RDV ou de rappel téléphonique et nous nous déplaçons là où vous le souhaitez. Nous prendrons alors en compte toutes les informations nécessaires pour comprendre et concrétiser votre projet.


Etude Gratuite & Sans Engagement.

Un courtier Clarisme vous rappelle dans les 24h




ou contactez-nous
au 0321 570 504

Quelques réponses à vos questions


1 Puis-je louer ma résidence secondaire lorsque je ne l’occupe pas ?
Louer sa résidence secondaire quelques semaines par an s’avère souvent être une bonne solution pour couvrir ses charges (impôts locaux, chauffage, entretien) ou en tirer un vrai profit. D’ailleurs, près de 40% des propriétaires ont recours à cette alternative pour réaliser des économies et optimiser leurs revenus.

Mais attention, louer votre résidence secondaire implique de déclarer votre bien en « meublé tourisme » auprès de la mairie, et ce, quelle que soit la durée de location (le défaut de déclaration peut vous coûter une amende de 450€). Aussi, il faut vous assurer d’être en mesure de trouver des locataires et de pouvoir leur apporter satisfaction en organisant votre intérieur confortablement.
2Quels sont les impôts sur la résidence secondaire ?
Au même titre qu’une résidence principale, les résidences secondaires sont soumises à la taxe foncière, à la taxe d’habitation et d’enlèvement des ordures ménagères ainsi qu’aux impôts locaux. Seule la redevance télé ne sera pas due, puisqu’elle ne concerne que les résidences principales.

Nos partenaires

Contacts
Appeler un conseiller (Gratuit)